peinture

Peinture, peintures


Peinture : son langage parle formes, couleurs, composition, lumière

libre de la mémoire d’un vécu et de la fantaisie d’illustrer ou de plaire

elle fait l’économie des mots et pointe vers la plénitude de l’instant


Peintures : magie d’une vision fortuite, reflet de la pure perception

l’écho poétique d’un titre, formulation spontanée, parfois s’impose

suggérant une harmonie entre dedans et dehors, visible et invisible


Peinture : née du silence créateur, elle éclôt dans l’intimité du cœur

un regard libre de qualifications révèle la grâce mystérieuse du beau

et déploie un espace de rencontre entre le monde et le transcendant


Peintures : émerveillement, célébration, pressentiment d’une présence

la disponibilité d’un regard sans commentaire éveille l’émotion profonde

qui, cri d’une joie sans cause, se résorbe dans la tranquillité du cœur  

Créé par Pierre Wittmann